22/09 - Nantes

Enjeux des typographies identitaires

Dans un contexte de multiplication des supports de communication (print, signalétique, l’espace scéno., le web, les réseaux sociaux,…) les graphistes et directeur.trices artistiques sont amenés à renouveler leur méthode de création. Le glissement s’observe dans une demande de plus en plus forte d’autonomisation du commanditaire dans les outils de communication dont il veut disposer.

Notre travail consiste alors, en création d’identités visuelles, à développer un langage global typographique et imagé ainsi que des règles d’utilisation qui intègrent le savoir-faire du commanditaire et de ses équipes. Le graphisme tend à devenir de plus en plus global, investissant autant le signe que l’image, fixes ou animés, 2D ou 3D. Les typographies identitaires développées par stéréo-buro sont sur-mesure, elles témoignent d’un langage commun co-écrit avec le client ainsi qu’un langage à la fois lettré et illustré. Nous aborderons 3 cas représentatifs d’un marché pluriel : un commentaire particulier BAATIIK STUDIO, architecture et design, un lieu institutionnel : l’ISDAT, institut supérieur d’art, design design graphique, musique et danse de Toulouse et enfin une entité publique de recherche scientifique : La CHAIRE POST-MINIER

 

Présentation du studio
[Stéréo Buro] est un studio de direction artistique et de graphisme, créé à Paris en 2015 par Silvia Dore et Diane Boivin et installé sur Paris et Nantes, formées à la Haute Ecole des Arts du Rhin de Strasbourg (HEAR). Ouvrant un dialogue entre les champs du design, de la communication visuelle, de la création typographique, du commissariat d’exposition ou encore de l’édition d’art et de la presse spécialisée, le duo interroge le potentiel de nouveaux systèmes graphiques. Il s’applique à affirmer un style graphique à la fois novateur et accessible à toutes et tous dans une attitude qui relève de la recherche et de la pluridisciplinarité.
Organisé par
STEREO BURO

Newsletter